Salut !

C’est à l’age de 8 ans, suite à mon premier vol en avion, un Airbus A330 flambant neuf en 1996, que j’ai attrapé le virus de l’aviation, ce dernier ne m’a depuis jamais lâché.

A 15 ans, j’ai fait mon premier vol en aéroclub, une passion qui s’est alors confirmé, c’est décidé, je veux faire pilote. J’ai alors continué à voler en aéroclub jusqu’à obtenir un brevet de pilote de base à 17 ans, avant d’arrêter à cause de son coût.

Habitant à côté d’une base militaire j’ai très vite eu un attrait pour l’aviation militaire. C’est la raison pour laquelle j’ai passé lors de mes 20 ans les sélections EOPN pour devenir pilote sous contrat au sein de l’armée de l’air. Cette sélection s’est terminée par un échec suite à l’entretien PSY. Grosse claque sur le moment, mes rêves de devenir pilote s’envolent. Néanmoins je réalise pas la suite qu’une carrière de pilote dans l’armée n’est pas ce qui va m’épanouir.

Suite à cela, la vie continue, je n’ai pas fait de prepa donc réussir l’ENAC est pratiquement impossible pour moi. Je décide alors de faire une licence professionnelle en maintenance aéronautique, quitte à ne pas être pilote autant rester dans le milieu aéronautique. De plus, le marché pour les jeunes pilotes est au point mort à ce moment, pas de chances de trouver un travail si je paye mes licences.

A partir de 2011 je travaille pour Airbus en tant que technicien en gestion de navigabilité. Là, c’est le déclic, travailler 35h du lundi au vendredi pour un petit salaire, je ne veux pas faire ça jusqu’à ma retraite ! Mes désirs de devenir pilote reviennent, malgré un marché difficile pour l’emploi des pilotes je commence à mettre de l’argent de côté.

En 2013, je reprends les vols en aéroclub pour passer mon PPL, j’enchaine par un ATPL à distance à côté de mon travail.

En 2015, ATPL en poche je quitte mon travail et pars en Californie pour faire mon time building. J’enchaine sur une formation de pilote professionnel en Angleterre. Il y a une reprise de l’emploi des pilotes, début 2016 je termine ma formation et passe 1 mois après ma première sélection auprès d’une compagnie. Je réussi la sélection et obtiens une date pour ma qualification de type sur Airbus A320 !!!

J’ai aujourd’hui le sourire lorsque je vais travailler dans le plus beau bureau du monde, au commandes d’un Airbus A320 à traverser l’Europe.

Mon parcours, comme pour la majorité des pilotes, est atypique. C’est pourquoi je souhaite utiliser mon expérience pour vous aider à atteindre votre but et vous montrer la réalité du métier.

Je reçois beaucoup de questions mais n’ai malheureusement pas le temps de répondre aux questions liées à une situation personnelle. Dans ce cas vous pouvez me contacter pour arranger une séance de coaching/consulting ensemble.

Amicalement votre,

Kevin